Burn out : appel de l’énergie féminine

 

BURN OUT. Ennemi. Faiblesse. Échec. Désillusion.
Burn out, qui fait partie de la vie DES AUTRES.
Burn out, cette « chose » qui ne me concerne pas, ne me concerna pas, parce que moi je NE SUIS PAS FAIBLE.

L’énergie masculine

J’aurais pu écrire cela il y a des années. J’aurais pu écrire cela durant mon premier bachelor. Parce que moi, j’étais une personne forte. Une personne capable de travailler BEAUCOUP. Jour et nuit. En soirée. Le week-end. Parce que j’étais une personne AMBITIEUSE. Et parce que l’ambition c’est bien. Et surtout car l’ambition allait me sauver, m’apporter toute la sécurité et les réussites dont j’avais besoin.
Alors finalement je n’avais pas le choix. Je devais être une personne FORTE. Endurante. Vibrante. Confiante. Je devais donner de bons résultats. Produire. Réussir. Donner satisfaction.
Bon.

Burn out

Je crois que tu l’as déjà compris cela n’a pas marché. Enfin cela a marché un temps. J’ai vécu mon rêve de force. Et puis un jour j’ai rencontré mes limites. J’ai pris ces limites pour une faiblesse. Quel est donc ce corps qui est FRAGILE ?
Pourquoi je n’arrive PLUS À AVANCER ?
Pourquoi est-ce que je suis si FATIGUÉE ?
Colère.
Colère sombre. Colère intense. Colère profonde.
Colère contre le corps. POURQUOI est-ce qu’il ne suit pas mes objectifs ? Pourquoi mon corps me met-il face à mes LIMITES ?
Et bien parce que cette société nous fait croire que nous pouvons être stable. Que nous n’avons pas de cycle. Que nous pouvons (et devons) être toujours performants, toujours productifs. Parce que seule la réussite mérite attention. Parce que seule la force mérite écoute.
Parce que L’ÉNERGIE MASCULINE est PRÉDOMINANTE : action, contrôle, décision, puissance, initiative.

Le féminin sacré

Et parce que L’ÉNERGIE FÉMININE A ÉTÉ RIDICULISÉE : acceptation, écoute, intuition, réceptivité.
Et parce que l’un sans l’autre n’est pas abouti. L’un sans l’autre est FRAGILE. Ce qui est fragile ce n’est pas TON BURN OUT. Ce qui est fragile c’est l’utopie d’une société basée sur une énergie masculine. Une énergie masculine qui a besoin de son pôle féminin.
TON BURN OUT n’est pas fragile.
TON CORPS n’est pas fragile.
Avoir besoin de différents cycles de repos, de calme, d’introspection est NORMAL (tu peux découvrir l’article L’urgence de ralentir ).
Avoir besoin de périodes de RÉCEPTIVITÉ est normal.
N’être pas productif est NORMAL.

Réunir les deux polarités

Ce qui est anormal est de demander au corps de vivre dans une polarité exclusivement masculine. C’est anormal de te demander performance, réussite, tempérance, force, linéarité, stabilité et initiatives en CONTINU.
Le burn out n’est pas TON problème personnel. C’est le signal d’un déséquilibre qui nous concerne. Tu le ressens, tu l’expérimentée.
MAIS TU N’ES PAS SEUL/E.
Pour moi, s’il y a autant de burn out, c’est bien un appel au secours de l’âme, de la vie, de l’organique du sacré. Nous avons besoin de faire RÉ-EMERGER L’ÉNERGIE FÉMININE SACRÉE et de LUI REDONNER SA PLACE. De cesser de la ridiculiser.

Féminin et masculin sacré

Cela commence à ton niveau.
Cela commence par toi.
Cela commence par honorer tous tes cycles.
L’action comme la réceptivité.
L’audace comme la retenue.
L’initiative comme l’écoute.